• For2Med

Rapport (s) des jeunes à la culture à l’ère du numérique aux Suds.

Rapport (s) des jeunes à la culture à l’ère du numérique aux Suds. Interroger les expressions, les pratiques et les postures juvéniles.

Aïssa MERAH, Mohamed BENDAHAN et Nabila ALDJIA BOUCHAALA


Les dispositifs socio-techniques de l’information et de la communication, DISTICs, ont révolutionné la filière culturelle en matière de procédés de production, de circulation des produits et de surabondance de l’offre (Rieffel, 2014, 52). La généralisation accélérée de l’Internet a bouleversé au passage les pratiques médiatiques, configuré de nouvelles pratiques culturelles numériques et apporté son lot de jargon technique et médiatique (Blogs, Podcast, Tags, VOD, Remix, mashups, Vlogging, etc. Dans son développement sur les effets de ces transformations et ceux de l’appropriation active de la culture permises grâce aux technologies de l’information et de la communication, TICs, Dominique Desjeux précise que « tout au long de l’itinéraire de production, de diffusion et d’échanges culturels, le numérique est devenu un passage obligatoire » (2010, 5). Pour Olivier Donnat (2009, 9), l’essor du numérique a favorisé l’accès à l’information et aux contenus culturels. Dans ce sens, il considère que « Les conditions d’accès à l’art et à la culture ont profondément évolué sous les effets conjugués de la dématérialisation des contenus, de la généralisation de l’internet à haut débit et des progrès considérables de l’équipement des ménages en ordinateurs, consoles de jeux et téléphones multimédias ». (Donnat, 2009, 10)

Dominique Pasquier et Josiane Jouët définissent ces nouvelles formes de consommation culturelle qu’elles désignent "Cuture de l’écran" comme « des pratiques de communication diversifiées qui empruntent la médiation d’écrans comme terminaux de visualisation» (1999, 29). Rémy Rieffel, qui mobilise cette notion, pense que l’atout de cette définition se situe dans sa vision globale de la culture qui ne se limite pas aux contenus « mais regroupe les références pratiques, cognitives et symboliques (apprentissages informels des codes de la technique avec des savoir-faire, des connaissances empiriques et des représentations mentales) » (Rieffel, 2015). Lire

5 vues

A PROPOS

For2med est un laboratoire de pensée – Think-tank – à but non lucratif qui a pour objectif de contribuer à la recherche académique et au débat sur les questions médiatiques et politiques dans l’espace méditerranéen. ​

Ce forum fondé à Paris le 25 juin 2013 est régi par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.​​

Newsletter

© 2020 Forum de recherche sur les médias en Méditerranée